Les pathologies mineures du sommeil

Grincement de dent, parler en dormant, secousses musculaires, pipi au lit… Divers phénomènes, sans réelle gravité, peuvent perturber votre sommeil ou celui de vos proches. Et ce à tout âge. Ces parasomnies montrent qu’il existe bien une pathologie nocturne spécifique. Sur le plan thérapeutique, des mesures psycho-thérapeutiques sont souvent nécessaires, et peuvent être associées à des traitements médicamenteux.

Le bruxisme

C’est tout simplement le fait de grincer des dents, une sorte de tic. Il y a tout de même un risque d’usure excessive des dents. Pour l’éviter, on place un étui protecteur en plastique sur les dents.

 

Les rythmies

Ce sont des balancements cadencés de la tête et du corps, que l’on observe en particulier chez les enfants. Le trouble peut être sans gravité mails il faut faire attention, car l’enfant peut se blesser en se cognant contre le bois du lit. Les rythmies sont le signe d’une anxiété importante.

 

La somniloquie

C’est le fait de parler en dormant, phénomène sans gravité en soi. Le discours est souvent confus et peu compréhensible, et ne doit pas être pris au pied de la lettre.

 

Les paralysies du sommeil

Au moment du réveil on éprouve une sensation de paralysie de tout le corps, de quelques secondes à quelques minutes. Ce phénomène est sans gravité. Il s’agit seulement d’une désynchronisation. Il a souvent un caractère héréditaire.

 

Secousses musculaires

Ce sont des phénomènes assez courants, des secousses musculaires involontaires, le plus souvent des membres inférieurs, qui surviennent au cours des passages de la veille au sommeil, ou inversement. Elles sont sans gravité.

 

Secousses périodiques des membres inférieurs

Ce sont des contractions au niveau des jambes qui se répètent à intervalles réguliers. Elles fragmentent le sommeil et sont une cause fréquente d’insomnie.

 

Pour réduire ces pathologies mineures du sommeil, Il faut faire attention à son hygiène de sommeil et à son environnement : bruit, température, lumière. Le lit a bien sûr un rôle central : confortable, adapté au poids et à la taille du dormeur, il contribue à un sommeil calme et profond, et permet aux muscles de se détendre.

« L’achat d’une literie, un investissement à long terme mais aussi un investissement santé.

Choisissez la qualité Belle Literie ! »