Comment habituer son enfant à un bon sommeil ?

Vous êtes aux petits soins avec votre enfant toute la journée mais vous ne savez pas toujours comment vous occuper de lui avant le coucher ?

Il faut savoir que la durée de sommeil nécessaire et le besoin de faire une sieste varie selon l’âge de l’enfant :

Il ne faut pas perdre de vue les nombreuses variations d’un enfant à l’autre : il  y a les couche-tôt et les couche-tard, les petits et les grands dormeurs. « On doit tenir compte des particularités de chaque enfant, mais aussi de ce qui est commun : la nécessité d’un climat affectif, sécurisant au moment du coucher, le respect des rythmes et des rites (Dr Jacques Touchon, Unité des troubles du sommeil, Montpellier). »

Chez les nourrissons, la satiété entraîne le sommeil, et la faim le réveil. Par conséquent si votre enfant crie, il ne faut pas le laisser dans l’angoisse de la faim. Même si vous souhaitez qu’il prenne de « bonnes habitudes », le plus important reste de ne pas perturber son sommeil. À l’inverse, si votre bébé crie cela ne veut pas dire qu’il a systématiquement faim. Soyez à l’écoute de votre enfant. De même imposer une position « pour qu’il dorme mieux » suffit parfois à perturber le sommeil.

Entre 1 et 4 ans, cette règle n’a plus lieu d’être. Si le sommeil est perturbé, une peluche ou le fait de sucer son pouce peuvent être des moyens de le rassurer. Ces rituels sont donc à respecter pour que l’enfant aborde sereinement la nuit.

Enfin, concernant la literie et l’environnement, les exigences sont les mêmes pour les enfants que pour les adultes. Il faut avoir présent à l’esprit qu’une literie adaptée à l’enfant et de bonne qualité constitue un investissement santé à long terme dont l’adulte recueillera un jour tous les bénéfices.

Nous vous invitons à lire nos conseils de « Comment bien dormir ?  » et « Choisir sa literie ».

« L’achat d’une literie, un investissement à long terme mais aussi un investissement santé.

Choisissez la qualité Belle Literie ! »